Les symptômes du pied diabétique

Les symptômes du pied diabétique

L’hyperglycémie à long terme peut causer un type de dégradation des nerfs appelé neuropathie diabétique. La neuropathie diabétique peut se manifester dans tout le corps, mais le plus souvent dans les jambes et les pieds.

Cette affection peut se traduire par une perte de sensibilité des pieds. Si vos pieds sont engourdis, vous ne percevrez peut-être pas une ampoule, une coupure ou une plaie. Vous pouvez même ne pas sentir une roche dans votre chaussette qui vous coupe le pied, par exemple. Les plaies qui passent inaperçues et ne sont pas traitées peuvent s’infecter.

Le diabète peut aussi affecter la circulation sanguine dans vos jambes et vos pieds. Les personnes atteintes de diabète sont plus vulnérables à la maladie artérielle périphérique. Cette maladie entraîne un rétrécissement ou un blocage des artères et la réduction du flux sanguin peut compliquer la guérison d’un ulcère ou d’une infection du pied diabétique.

Si la neuropathie diabétique entraîne des ulcères du pied diabétique, les symptômes à surveiller sont les suivants :
– Toute modification de la peau ou des ongles des orteils, notamment des coupures, des ampoules, des callosités ou des plaies.
– Écoulement de liquide ou de pus.
– Une odeur désagréable.
– Douleur
– Rougeur.
– Décoloration de la peau.
– Gonflement.