Symptômes et prévention de la verrue plantaire

Symptômes et prévention de la verrue plantaire

Il est facile de confondre les verrues plantaires avec les cors et les callosités. Les cors et les callosités se développent lorsque vos pieds accumulent des couches de peau morte pour les protéger des irritations régulières. Contrairement aux cors et aux callosités, les verrues plantaires sont le résultat d’une infection virale, et elles ont typiquement une surface rugueuse avec une limite clairement définie.

Lorsqu’elles se développent sur le dessus des pieds ou des orteils, elles sont généralement en forme de bosses et ont un aspect charnu. En revanche, les verrues de la plante des pieds sont généralement plates et dures, car elles sont forcées de se développer vers l’intérieur.

Prévention de la verrue plantaire :

Évitez les risques de contact avec les personnes qui ont des verrues. Toujours porter des chaussures ou des sandales autour des piscines et des vestiaires. Il est également recommandé d’éviter de vous frotter ou de vous gratter, et lavez-vous les mains si vous touchez une verrue. Si vous utilisez un coupe-ongles ou d’autres produits sur vos verrues, ne l’utilisez pas sur d’autres parties de votre corps.

 

Les verrues se développent dans un environnement humide, alors gardez vos pieds au sec et changez de chaussettes tous les jours. Bien que tout le monde puisse avoir une verrue, les personnes dont le système immunitaire est plus faible sont les plus à risque.

Toutefois, si vous pensez avoir développé des verrues plantaires, parlez-en à votre podiatre. Il pourra diagnostiquer les verrues plantaires sur vos pieds et vous recommander les options de traitement appropriées.